La Croix du 23 janvier

23 janvier
2014

Dans sa rubrique “marque pages”, Dominique Greiner propose sa lecture du livre.
Il reconnaît “que la question de la place des femmes mérite d’être exposée”. Mais il met au conditionnel le fait que les hommes détiendraient l’autorité et les femme seraient au service, et reproche aux auteures “une lecture quasi fondamentaliste des textes du Magistère”.
Que chacun(e) se fasse son opinion en lisant le livre.

Cet article est accessible en ligne sur le site de La Croix


Parlez-en !Email this to someoneShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedIn

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *