Qui sommes-nous ?

L’institution Église a élaboré un imaginaire où le modèle de l’autorité est une figure masculine, et celui de la soumission, une figure féminine

Nos motivations

Nous avons cherché à comprendre par quels mécanismes la discrimination des femmes est maintenue dans la société comme dans la religion. Nous nous sommes alors demandé comment l’Eglise catholique était encore matrice des stéréotypes patriarcaux.
C’est pourquoi nous avons systématiquement interrogé les questions taboues dans l’Eglise : la sexualité, la non reconnaissance des femmes, le pouvoir absolu du pape, le statut sacralisé du prêtre…
Notre méthode a consisté à étudier les textes officiels de l’institution catholique qui déterminent la pensée sur les hommes et les femmes et les représentations symboliques des sexes et du pouvoir.

Maud Amandier est journaliste. Elle a longtemps travaillé dans la presse chrétienne et sociale.
Alice Chablis est plasticienne et enseignante. Bibliste, elle a été aumônier de grandes écoles et d’université.